06 septembre 2013

Dépôt de gravas autorisé sur la voie publique...

Latour de France, le 04/09/2013 A Monsieur Jean Jose COLOMESMaire de Latour de France66720 LATOUR DE FRANCE   Jean Louis... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2013

L'histoire du God save the Queen

Un peu de Cul…ture..... L’histoire s’écrit avec une plume. Voici celle du : "God save the Queen" ou "God save the King" (quand le monarque est un homme) Tout commence en janvier 1686, où Louis XIV tombe subitement malade. Il semble qu'il se soit piqué en s'asseyant sur une plume des coussins qui garnissaient son carrosse déclenchant un abcès à l'anus, qu'il aurait fallu immédiatement inciser pour éviter que la blessure ne s'infecte. Mais les médecins du roi, épouvantés à l'idée de porter la main sur le fondement de la... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 20:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 juillet 2013

Similitudes...

  J'ai souvent entendu dire que l'histoire ne s'écrit jamais deux fois de la même façon, et pourtant... Je vous livre ci-dessous un texte écrit en 1984 par Pierre Jean Vaillard qui tendrait à prouver le contraire... Vous nous avez bien eus en Mai quatre vingt unAvec vos sortilèges, vos rires et vos promesses.Vous vendiez du bonheur comme on vend du parfumEt oui, deux ans plus tard…vous nous bottiez les fesses.Le bon peuple de gauche caressait l’or des songes,Il le sait maintenant, ce n'’était que mensonges !Le chômage... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2013

Simple casse-tête ..... Mais avec le mariage pour tous ...

  A Mesdames et Messieurs nos élus de tous bords. Permettez-moi de prendre la respectueuse liberté de vous exposer mon cas par ce qui suit : Je suis un homme, âgé de 24 ans, et je suis marié à une veuve de 44 ans laquelle a une fille qui en a 25. Or mon père vient d'épouser la  fille de ma femme : à cette heure, mon père est donc devenu mon gendre, puisqu'il a épousé ma belle-fille. De ce fait, ma belle-fille est devenue ma belle-mère, puisqu'elle est la femme de mon père.  Ma femme et moi... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mai 2013

Le premier concours

Afin de sensibiliser la population aux incivilités liées aux déjections canines sur la voie publique, la ferme d’animation pédagogique «  LES FEICHES » et l’association du même nom organise du 19 mai au 16 aout 2013 sur la commune de LATOUR de FRANCE: le premier concours de la plus belle crotte de chien, évidemment.   Le principe : Inciter les habitants du village à prendre "en flagrant délit" les personnes qui laissent leur canidé se soulager sur la voie publique et qui ne ramassent pas les... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2013

A droite, où a gauche ?

  François Hollande est-il encore de gauche ? La question ne se pose même pas, elle est tout simplement évidente ! Hollande n’est ni vraiment de droite ni vraiment de gauche, c’est un manipulateur en pharmacie dans le laboratoire de l’énorme bureaucratie qui régit la France dans les moindres aspects de la vie de ses habitants. Croire qu’on pourra taxer des revenus à 75 % dans une économie ouverte est une aberration, penser qu’un système de retraite par répartition peut se protéger de la dégradation du rapport entre le nombre... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 07:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mars 2013

Comment ruiner son pays

  Si la crise dans laquelle nous nous enfonçons a du bon, ce n’est certes pas par les catastrophes (sociales, familiales, humaines) qu’elle va entraîner, mais bien parce qu’elle permet de mettre en exergue certains des problèmes que les authentiques libéraux n’ont cessé de dénoncer depuis des années (des décennies, pour une partie d’entre eux). 1. Accumuler de la dette S’il y a bien une méthode pour ruiner un pays, c’est celle qui consiste à, systématiquement, vider ses caisses. C’est l’essence même de la ruine, quelque part.... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2013

Histoire de bon gout

Il y a deux façons d’assortir une cravate avec une chemise, dit-on. La première consiste à trouver une cravate dont le coloris dominant, ou les motifs, seront en accord avec la chemise. L’autre méthode consiste à choisir une couleur à l’opposé chromatique de la couleur de la chemise, pour jouer sur le contraste. Cela fait ressortir la cravate, et permet parfois de camoufler la banalité de la chemise. La politique, en France, est composée comme cette opposition chromatique cravate – chemise… Et dans le rôle de la cravate, rutilante,... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 21:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2013

Ecran de fumée

  J’y crois pas ! A moins qu’ils nous prennent pour des billes… De mon pays des ploucs, j’ai beau ouvrir grandes mes esgourdes pour écouter les explications de nos élites, m’écarquiller les yeux pour lire leurs annonces et leurs démenties et me faire fumer la caboche pour essayer de piger ce qui arrive à nos élus mais rien n’y fait. Je n’arrive plus, a comprendre ce que fabrique nos « Amis la Rose » à l’Elysée. Comme si le débat en cours sur le mariage pour tous, et les remous qu’il occasionne n’étaient pas... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2013

Attention danger, ça va nous péter dans la gueule !...

  Trois faits et trois visages qui font et nous dessinent une France au bord de la rupture et en voie d’implosion et bien malin qui pourra nous dire si elle sera douce ou violente. Des fonctionnaires qui manifestent sans trop d’illusion contre la réforme scolaire, et qui demandent des revalorisations de salaires. Des usines qui ferment les unes après les autres avec à chaque fois le son lot d’ouvriers en colère, de dirigeants qui tempêtent sur leurs pertes, la compétitivité, le cout du travail et le manque de dialogue, sans... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgrig à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]