Monsieur le Maire, si je me réjouis de la volonté affichée par l’opposition pour que cette nouvelle mandature soit une mandature de concorde au service de tous, je ne peux en dire de même quand je vois que deux élus de votre liste manquent à l’appel de la première réunion de notre nouveau conseil municipal.

Un impératif professionnel acté de longue date ne leur permettait pas d’être parmi nous ce jour là, nous dites vous pour justifier l’injustifiable... C’est n’est pas convenable !

Parce que les dates du 1er et second tour de scrutin des élections municipales 2014 à savoir les dimanches  23 et 30 mars étaient connues de tous depuis plus de 18 mois, et que le code de procédure précise que l’élection du maire et de ses adjoints doit intervenir au plus tard dans la semaine qui suit les dites élections. Il en résulte que vous-même et vos colistiers ne pouvaient l’ignorer et si vous étiez informé de leur indisponibilité, c’est donc délibérément que vous avez cautionné et accepté ces absences.

Nous savons tous, qu’il n’est pas toujours facile pour ne pas dire parfois impossible de concilier activités professionnelles et obligations d’élu, mais c’est avant qu’il fallait qu’ils y pensent… et c’est avant qu’il fallait vous organiser.
La vie est faite de choix Monsieur le Maire y compris dans la composition d’une liste électorale…

Le dynamisme des deux absents et leur contribution avec d’autres à la notoriété de Latour de France et de ses vins, ne sont pas contestables et méritent d’être encouragés, mais il n’est pas acceptable Monsieur le Maire, même si l’on peut en comprendre les raisons, que TOUS nos élus, ne soient présents le jour de votre investiture.

C’est une honte démocratique et un manque de respect évident à tous les électeurs et à vos administrés.

 

Monsieur Jean Louis Grignard