Enfin c’est parti !!!

Et pas forcément de la meilleure des façons, pour la liste de Monsieur Bérard
« Un élan pour Latour de France »
et pour celle de Monsieur Pigeon
« Latour ensemble »
qui en se livrant à une sorte de tri sélectif en matière de distribution de leurs bulletins d’informations électorales, s’adonnent à une forme de ségrégation et à un déni de démocratie.
Considèrent ‘ils que certains résidents du boulevard Carnot et de la rue des Feiches, soient des électeurs de seconde zone ? infréquentables ? à éviter ?
A moins, que mon franc parlé, mes commentaires et mes petits papiers dans la Gazette de Triniach ne les dérangent et les indisposent. Moi qui croyais, que nous avions tous droit à l’information, qu’une campagne électorale était justement faites pour que chacun puisse se faire une opinion et se déterminer en toutes connaissances et bien force est de constater que je m’étais trompé.
Ce droit légitime à tous citoyens n’est que nenni dans notre commune.

Rassurez-vous Mesdames et Messieurs les prétendants, vos oublis… de distribution ne changerons en rien ma façon de faire ; bien au contraire. Vous pouvez si bon vous semble, éviter, ignorer et oublier que divers de vos compatriotes sont aussi des électeurs. Soyez assurés, que je serais, comme durant les élections municipales de 2008, sans complaisances envers l’ensemble des candidats. Que je serais, non seulement votre « Poil à gratter », mais également  le contre courant nécessaire à l’exercice de la démocratie contre courant sans lequel elle ne peut exister. Que je n’hésiterais pas un seul instant, à m’opposer et à dénoncer pendant cette campagne mais également après les résultats du vote du 30 mars 2014, tout ce qui me paraîtra contraire aux intérêts de la communauté et des Tourils. Tout comme à contrario, en simple citoyen, je n’hésiterais pas, comme ce fut le cas avec votre prédécesseur, à m’investir à vos cotés dans diverses actions d’intérêt général et à participer activement au renouveau de LATOUR de FRANCE.