Oyé
Oyé! Gentes dames, messires, paysannes, paysans, gueuses et gueux.

OyéOyé! Messieurs nos élus !

Savez-vous qui je suis ? D’où je viens, et ce que j’ai fais ?
Quels ignares ces conseillés municipaux qui ne savent rien de lui ! Mais enfin ! On vient nous le chercher même de l’étranger ! Les Allemands se l’arrachent et vous n’êtes même pas au courant ? c’est quoi ces lacunes ? c’est pas normal, c’est un scandale ! Oh diable l’injustice ! que réparation soit faites !

Tel est le lourd fardeau et le mal être que porte depuis des lustres notre compatriote: Eugène Rogeaux plus connu par certains sous le pseudo d’Eddy.
Alors face à un tel désarroi, devant tant d’interrogations, d’errances et de détresse, je ne pouvais rester plus longtemps sans vous en dire un mot.

Eugène Rogeaux ! c’est pas un mec comme les autres, c’est un vrai miroir aux alouettes. Un « mec » pas méchant, plutôt sympa, mais mal dans sa peau. Souvent casse-couilles, imbu de sa personne, avec un égo surdimensionné, qui se prend pour le centre du monde et dont le manque de modestie n’est pas la moindre de ses qualités.
Dans la vie, je n’ai pas eu de chance nous dit ‘il ! Qu’il se rassure, il n’est pas le seul dans ce cas et beaucoup sont morts sans que ça change.
Eugène Rogeaux ! C’est un mec, qui a plusieurs casquettes (dixit l’intéressé)… et qui à l’aube de ses 70 ans cherche encore et encore la reconnaissance à ses moult talents… Certes, ça ne coute rien et il ne fait de mal à personne en étant convaincu d’en être bourré (de talent) mais à la longue s’en devient lassant et indécent !!!
Après la céramique, et la sculpture, c’est avec la chanson que notre touche à tout des Fenouillèdes, est persuadé d’avoir trouvé la voie, avec sa voix. Et que son sens inné de l’écriture, son jeux de scène et les accords de sa guitare vont lui permettre de décrocher le graal et la reconnaissance tant attendue. Pourquoi pas ????
Jusque là me direz-vous rien de trop inquiétant, ni de sensationnel, sauf qu’en cette fin d’année les choses s’emballent. Voila qu’après l’annonce dans l’écho de Latour de la sortie de son nouveau CD, notre ami Eddy euh ! pardon Gêne Rogeaux nous convie le 01 Février 2014 à 17h (Mon dieu ! pourvu que je n’oubli pas la date !) à la présentation de son CD 13 titres au titre évocateur et on ne peut plus éloquent de :  Je suis comme ça… 

Et bien OUI ! Il est comme ça l’ami Rogeaux euh !!! pardon Gêne Rogeaux ! Et il ne lésine pas quand il s’agit de faire le beau ! Qu’on se le dise ! D’ailleurs, depuis la mi décembre, sans relâche, par tous les temps, il est en tournée… (locale pour l’instant) dans les rues, et les ruelles du vieux village, pour assurer la vente et la promotion de son CD (rentabilité oblige surtout s’il veut récupérer son pognon).

Dépêchez-vous de vous manifester, car seuls les petits veinards et les amis triés sur le volet, pourront prendre place dans la salle des fêtes pour assister gratuitement au mini concert qu’il donnera au début du mois de février 2014. A cette occasion vous pourrez entendre en exclusivité la chanson témoignage et au combien poignante intitulée : LATOUR DE FRANCE, chanson qui devrait selon son auteur, contribuer au renom et à l’aura de notre chef lieu de canton mais qui pour l’instant ne figure dans aucuns enregistrements de l’artiste. C’est vous dire l’honneur qu’il va nous faire.

A ce sujet, si le cœur vous en dit, pour une « poignée de cacahuètes » (10€ m’a t’on dit) vous pouvez dés à présent acheter ou réserver son nouvel album, surtout si vous voulez profiter de la séance dédicace pendant le pot de l’amitié.

D’ailleurs en parlant d’amitié, de promotion et de retour sur investissement, comme le laisse à penser, le carton d’invitation, disponible au secrétariat de la mairie, je ne suis pas certain qu’il soit judicieux, que notre ville, et nos élus s’impliquent en tant que tels dans une opération coup de pouce à un artiste local en particulier. Je pense qu’il serait préférable plutôt que d’ouvrir la boite à pandore de laisser à chacun d’entre eux, le soin d’assumer et d’assurer comme ils l’entendent et en nom propre leur promotion.

Ceci dit, libre à chacun d’entre nous, d’apporter aide et encouragement par sa présence et/ou son soutien financier à Monsieur Gêne Rogeaux dans sa quête à la reconnaissance éternelle, et à la gloire qu’il tente de conquérir comme bien d’autres en mal de devenir.

Alors à votre bon cœur Messieurs-Dames,
soyez cool et généreux, bon et miséricordieux,
que sa volonté soit faites et ses vœux exaucés.
Qu’il trouve enfin la lumière et la consécration !