Aujourd’hui pour 16,00 € on n’a plus rien !!!! Et moi je n’ai pas grand-chose de croustillant à vous mettre sous la dent, un peu à l’image du repas républicain 2009.  

Repas light, ma t’on dit. La qualité était au rendez-vous, pour la quantité revenir l’année prochaine en n’oubliant pas de faire suivre un complément nutritionnel et deux doigts coupe faim (les écrevisses ont fait défaut pour les derniers servis).

Après enquête, il semblerait que ce soit la faute aux 20 personnes qui se sont inscrites au dernier moment… à quelques gougnafiers qui auraient abusés de la gentillesse des serveurs, à la crise et à diverses mesures d’économie…. (Conjoncture oblige). 

D’ailleurs je me suis laissé dire que certains élus déçus une nouvelle fois par la formule « RESTO » envisage pour celui de 2010 de vous proposer de faire suivre votre gamelle et de la mettre en commun, façon auberge Espagnole.

Je trouve que ce n’est pas idiot du tout comme idée, ça devrait éviter :

· Toutes critiques sur le rapport : Qualité / Quantité / Prix.

· Couper court à toutes spéculations pour savoir combien les organisateurs se sont mis dans la poche.

· Permettre au plus modestes et aux familles nombreuses de pouvoir y participer à moindre frais.

Enfin si vous vous levez de table avec le ventre vide, vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même, reconnaitre que vous avez sous estimé votre « petit creux » et arrêter de pester contre la municipalité, le choix du traiteur ou du restaurateur.

 

Tiens en parlant de petit creux… J’ai l’estomac qui gargouille… Faut vous dire que de ce pas, je m’en vais déjeuner, d’une tomate du jardin, de quelques copeaux de  Serrano, et d’un grand verre de vieux LATOUR.