Phénomène bien connu des spécialistes, ici comme ailleurs, certaines conditions influent dans la répercussion et dans la transmission du son, propagé par l’écho. Et comme pour confirmer ce phénoméne naturel, notre bulletin municipal au patronyme évocateur (Les échos de Latour) en est une preuve flagrante

Un bulletin, truffé de fausses informations. Un bulletin de propagande, à la solde de l’exécutif et à la gloire de Monsieur le Maire. Un bulletin partisan et dont l’équipe de rédaction essaye temps bien que mal de nous dresser un bilan positif de l’action communale sur ces neufs derniers mois.

D’ordinaire, c’est le temps nécessaire à une gestation, certains auraient pu s’attendre lors de la cérémonie des vœux du 09 janvier à l’annonce par Jean José COLOMES, d’un heureux événement, mais il n’en fut rien bien au contraire.

Monsieur le Maire, j’ai comme l’impression que vous nous avez fait une fausse couche, à moins que ce ne fût une grossesse nerveuse, car au bout de neufs mois en fait de bilan vous n’en avez aucun et la réalité est bien loin de vos promesses et des attentes des Tourils.

Contrairement à vos affirmations, en 2008 selon les chiffres officiels, l’augmentation du cout de la vie fut de +1,23% par contre l’augmentation de nos impôts locaux fut bien supérieure aux 2% annoncé.
En 2008 l’augmentation de la part communale des impôts locaux fut de + 3,65% et de + 3,57% pour la taxe d’habitation, et des + 25% sur le prix du m3 d’eau potable.

Monsieur le Maire votre position vous offre t’elle un régime de faveurs, pour n’avoir constaté qu’une augmentation de 2% de vos impôts locaux?
Les miens comme ceux de tous vos administrés ont augmenté dans des proportions bien supérieures à vos allégations

Vos rappels et vos erreurs sur certains chiffres, sont la parfaite illustration de votre totale incompétence à relever le challenge et l’aveu même de votre impuissance à réaliser bons nombres de vos promesses électorales.

En guise de vœux, vous nous avez fait avec éloquence et un brin de trémolo dans la voix, l’oraison funèbre de ce nouveau LATOUR, de cette commune dont les électeurs vous on confié la destiné et dont vous êtes jusqu'à preuve du contraire totalement incapable d’assurer le devenir.

Pour un élu qui tout au long de sa campagne municipale avait comme cheval de bataille: tout faire et de tout mettre en œuvre, pour préparer LATOUR de FRANCE à affronter les défis des années 2015 à 2025 cela fait un peu désordre non ?

Vous ne manquez pas d’air lorsque vous vous faites porteur des valeurs d’entraide, de générosité et de solidarité, alors que vous avez une nouvelle fois brillé par votre absence sur votre commune lors de la tempête 24 janvier, et que la mairie est restée porte clause du vendredi 18h au Lundi 9h.

Ne deviez-vous pas, assurer à tour de rôles avec vos principaux adjoints une permanence tous les samedis ?
Mais il est vrais que cet engagement d’élu à fait fi depuis plusieurs mois et qu’en l’occurrence, vous n’avez même pas jugez utile n’y opportun, de mettre en place dès l’annonce le vendredi 23 janvier de l’avis de tempête et la mise en alerte du département par les autorités compétentes, d’une cellule d’urgence pour gérer au mieux et faire face à une situation exceptionnelle.

Vous avez pris ombrage d’un de mes propos, vous disant indigne du port de l’écharpe tricolore, mais force est de constater que je n’avais surement pas tout à fait tords, et qu’une nouvelle fois vous vous êtes démarqué singulièrement en n’étant pas aux cotés de vos administrés en pareilles circonstances.