Questions ouvertes à la liste : -TOUS-POUR-LATOUR-DE-FRANCE-


Votre lettre d’information a retenu toute notre attention, et votre besoin de contact, avec les électeurs que nous sommes, nous ravis.
Aussi permettez nous ces quelques interrogations sur vous-même et vos colistiers.

A tout Seigneur tout honneur. A vous Mr LETIERCE.

  • Comment osez vous utiliser le « nos » pour rendre un hommage de JUDAS aux savoirs faire et qualités des employés Municipaux alors que vous avez, menacé publiquement et devant témoins certain d’entre eux, de licenciement, quand vous serez selon vos propres dires : le Maire ?

A un de vos Mécènes (supposé mais non avoué). A vous Mr BOREIL.

  • Seriez-vous confronté à de graves difficultés financières, pour revoir à la baisse de façon aussi spectaculaire, vos intentions?

    Le point -26- des 47 propositions, ne fait plus état que de la restauration du clocher et de l’église, alors que les engagements du colistier mécène (dixit votre tête de liste), englobaient également, le château et le vieux village ?

  • Êtes-vous homme à changer d’avis tous les 15 jours ?

A la Jeanne d’Arc des dossiers de subventions. A vous Madame KEEFE.
Et à la Porte parole des jeunes. A vous Mademoiselle DESCHUTTER

  • Comment (si vous êtes élues) allez-vous pouvoir concilier votre éloignement de notre commune, et votre présence physique aux réunions du futur conseil municipal ? (Interprète à Bruxelles pour l’une et étudiante à Montpellier pour l’autre)

    .

Ne pas, ou ne pouvoir, en toute connaissance de cause, siéger lorsque l’on est démocratiquement élue, c’est tout simplement être un élu de complaisance, et faire preuve d’un manque total de respect vis-à-vis des ces électeurs.

Nous attendons avec impatience votre débat public, et espérons en cette occasion vous voir et vous entendre nous apporter de vive voix, une réponse claire et précise à nos questions.